Attrape Rêve Arbre de Vie

Symbole fort et universel, l'Arbre de Vie fascine et inspire tous les peuples et toutes les cultures. Découvre ses significations spirituelles avant de choisir ton modèle d'Attrape-Rêve Arbre de Vie.

 

tree of life indien

 

L'arbre de vie représente la force, la sagesse et la vie éternelle. Il symbolise aussi l'équilibre grâce aux trois principaux éléments qui le composent: les racines, le tronc et les branches. Ses branches plongent dans le sol à la recherche d'ancrage. Son tronc souvent massif et stable fait le lien entre le sol et le ciel. Enfin, ses branches qui se déploient et s'étendent vers le ciel captent les énergies du monde subtil.

Cette représentation spirituelle est universelle et intemporelle. On la retrouve dans de nombreuses civilisations à travers le monde.

 

Ses significations spirituelles principales

atrape reve indien arbre de vie

 

L'arbre de vie souligne le caractère éternel de la vie dans son recommencement perpétuel. Les nouvelles générations remplacent les anciennes dans l'existence humaine, et l'âme subit différent cycles d'incarnation. Il symbolise le cycle de la vie: naissance, vie, mort, renaissance. Les concepts d'immortalité et de renaissance éternelle y sont rattachés. L'arbre incarne le renouvellement et le changement à travers les saisons.

L'arbre de vie incarne aussi l'idée d'évolution de la vie dans son ensemble. Il fait référence au chemin spirituel que l'homme doit emprunter afin d'évoluer. La sagesse de l'arbre de vie est celle de la compréhension de l'existence, l'aboutissement de notre propre évolution. Il faut y voir l'éveil spirituel.

Il représente également l'équilibre entre les forces et les énergies de la Terre et du Ciel. Véritable pilier du monde, l'arbre de vie est garant de l'équilibre. Il est également considéré comme une sorte de porte donnant accès aux différents mondes. Il relie le monde souterrain (où l'on peut contacter nos animaux de pouvoir), la Terre (où l'être humain évolue) et le ciel (monde subtil duquel on peut recevoir des messages divins).

Cycle éternel de la vie, immortalité de l'âme, sagesse, équilibre, interconnexion entre les mondes... on comprend que l'arbre de vie est un symbole puissant empreint d'un sens spirituel profond et positif. Il désigne les lois sacrées de l'univers.

 

L'Arbre de Vie et les indiens d'Amérique

arbre forêt amérindiens

 

Légende de l'arbre sacré, extrait de L'arbre Sacré de Chef Phil Lane Jr

"Le créateur a planté, pour tous les habitants de la terre, un Arbre Sacré sous lequel ils peuvent trouver ensemble l'apaisement, la force, la sagesse et la sécurité.

Les racines de cet arbre s'enfoncent profondément dans notre Mère la Terre. Ses branches s'élèvent vers le firmament comme des mains tendues pour une prière à notre Père le Ciel.

Ses fruits représentent les dons du Créateur: des enseignements qui montrent le chemin de l'amour, de la compassion, de la générosité, de la patience, de la sagesse, de la justice, du courage, du respect, de l'humilité et de tant d'autres vertus. [...]

Où se trouve cet arbre, quels sont les fruits qui en garnissent les branches? Voilà un secret que nos sages chefs et anciens ont toujours gardé et conservé précieusement dans leur esprit et leur cœur. Ces âmes humbles bienveillantes et dévouées guideront quiconque s'engage avec honnêteté et sincérité sur le chemin menant à l'ombre protectrice de l'Arbre sacré."

 

L'Arbre dans le Chamanisme

spiritualité nature arbre

 

Très proches de la nature et respectant chaque élément en faisant parti, les amérindiens sont en admiration et vénèrent chaque signe qu'ils peuvent y déceler: c'est le langage du Grand Esprit.

L’arbre étant au centre de la cosmologie chamanique il constitue un élément important du caractère sacré de la nature. Les amérindiens appellent les arbres "le peuple debout". Comme toutes choses dans leur culture, les arbres sont considérés comme vivants et dotés d’une conscience. Ils représentent le lien entre le Ciel et la Terre : ils se nourrissent de la Terre-Mère et puisent leur énergie du ciel, le Soleil. Les arbres sont également les gardiens de la planète dont ils purifient l’atmosphère.

 

L'arbre de vie amérindien a-t-il vraiment existé?

grand arbre force

 

Durant le XVIe siècle, un nouvel arbre de vie fait son apparition. Il nous vient des indiens d’Amérique du Nord. Son nom? Nul ne la sait. L’arbre auquel il est ici fait référence est celui dont on a, au fil du temps, perdu le nom et la connaissance de ses vertus curatives.

Pourtant, durant l'hiver de 1536, c'est cet arbre qui a guéri du scorbut l’équipage de Jacques Cartier, le découvreur du Canada. Un arbre dont les rameaux, pilés et mélangés à de l’eau, permettent une guérison rapide: l'Annedda (nom donné par les autochtones).

Le savoir-faire amérindien guérit totalement les membres de l’équipage touchés par l'épidémie de scorbut en seulement huit jours! Il soigne même ceux qui étaient atteints de vérole depuis plusieurs années.

Le roi François 1er reçoit, à son château de Fontainebleau, des semences de cet arbre miraculeux que Jacques Cartier a ramené dans ses cales. Cette nouvelle plante médicale ne suscite alors presque aucun intérêt. Le nom, la provenance et les propriétés médicales de l'Annedda se perdent, et la plante est par la suite connue sous le nom très général d’"arbor vitae" ou Arbre de Vie.

sapin baumier amérindien

 

Depuis, on a essayé de lever le voile sur cette plante bienfaitrice. Pendant longtemps, l'opinion la plus communément admise était qu'il devait s'agir du Cèdre Blanc d'Amérique, bien que certains éléments descriptifs précis ne coïncidaient pas!

Ce n'est qu'au bout de nombreuses recherches que l'on a enfin pu lever les mystères sur l'identité de cet arbre aux propriétés miraculeuses: il s'agit du Sapin Baumier. La pharmacopée moderne a d’ailleurs redécouvert et validé les propriétés thérapeutiques de ce conifère.

Pourtant, aucun rapport n’est établi avec l’arbre de vie ou avec l’arbre qui a guéri du scorbut l’équipage de celui qui est considéré comme étant le découvreur du Canada. Reconstituer l'identité de cet arbre en lui redonnant son nom amérindien, tout en rappelant ses vertus salvatrices, serait reconnaître aux Premières Nations d’Amérique du Nord leur apport bienfaiteur à la civilisation occidentale!