Rituel Chamanique

Besoin d'accessoires spirituels? Purification, fumigation, encens, cristal... Tu trouveras ce dont tu as besoin pour pouvoir t'épanouir et t'élever spirituellement.

Spiritualité chez les indiens d'Amérique

spiritualité chez les amérindiens

 

La tradition amérindienne voit en chaque pierre, chaque végétal, chaque être vivant un esprit protecteur. Cette sacralisation du règne minéral n’est pas dénuée de sens. Pour témoin, une discipline qui fait de plus en plus d’adeptes : la lithothérapie.
En ce qui concerne les plantes, elles ont déjà démontré leur pouvoir depuis des millénaires. La phytothérapie permet de remédier à des problèmes du quotidien de manière naturelle.
Quant à la zoothérapie, le fait de soigner avec les animaux, cette méthode thérapeutique a le vent en poupe.

Les amérindiens ressentent bien ce lien spirituel profond qui relie tout être et toutes choses sur Terre Mère. À défaut de religion, la spiritualité fait partie intégrante de la vie des indiens d'Amérique, induisant la fameuse sagesse amérindienne!

 

Chamanisme amérindien

chamanisme indien d'amérique

 

Le chamanisme se présente comme une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits. Esprits qui sont présents, une fois encore, dans toute chose. C'est le chaman qui incarne cette fonction.
Atteignant un état de conscience modifié (une sorte de transe), le chaman perçoit et interagit avec ce qu'il considère être un monde spirituel et canalise des énergies transcendantes présentes dans ce monde, ceci dans le but positif de servir sa communauté.

Les chamans ont développé et utilisent des outils afin de les épauler dans leurs tâches et ressentir les vibrations des éléments. On peut citer de façon non exhaustive: le hochet, les plumes, le tambour, l'attrape-rêve et le sac de médecine.

Les peuples autochtones ont donc développé des pratiques et des rituels étroitement liés aux esprits et aux énergies naturelles. Parmi ces pratiques, un rituel se retrouve un peu partout dans le monde: le rituel de purification.


Le rituel de purification le plus utilisé

chaman indien avec attrape rêve

 

Nettoyage, purification et rechargement font partie des actes énergétiques les plus pratiqués. Pouvant se décliner sous diverses formes, le type de purification le plus populaire aujourd'hui encore chez les amérindiens du Nord de l'Amérique est: le Smudging.

La fumigation amérindienne, appelée "smudging" en anglais, est un acte qui éveille quelque chose de fondamental chez les êtres humains, reliant de façon étonnante la fumée à la spiritualité. Il s'agit d'un rituel cérémoniel commun aux personnes avisées, qui se pratique au sein de certaines cultures pour purifier, nettoyer spirituellement et protéger. Ainsi, que tu sois toi-même amérindien ou que tu veuilles simplement en savoir plus sur cette culture pour élargir tes connaissances, la compréhension du smudging est sans aucun doute un domaine à ne pas négliger.


Qu'est-ce que la fumigation des autochtones ?

rituel de purification

 

Afin de bien saisir le concept et de pouvoir éventuellement accomplir toi-même cet acte ritualisé, nous devons d'abord nous pencher sur ce qu'est exactement le smudging. Par définition, il s'agit d'une cérémonie qui consiste à brûler des herbes, des encens ou des résines végétales dans un bol d'argile décoré, un coquillage d'ormeau ou tout autre récipient, pendant que l'on fait des prières. Il en résulte la formation d'un nuage de fumée qui est censé purifier l'air et ceux qui s'y trouvent.

Le "smudging" est en fait le rituel le plus populaire utilisé pour débarrasser les gens et les lieux des éléments qui ne leur servent à rien. Dans l'ensemble, la purification est utilisée dans presque toutes les cultures indigènes des régions occidentales et a joué un rôle important pendant des siècles.

 

Pourquoi pratiquer des rituels de purification?

bienfaits de la purification

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une personne effectue une séance de fumigation, mais en général, c'est pour améliorer la vie des gens et des lieux où ils vivent. C'est le pont reliant la vie des hommes aux royaumes supérieurs, qui permet d'amener les bons esprits et d'éliminer les esprits négatifs qui stagnent. Il enlève la tristesse, les impuretés et les angoisses, et remédie à la maladie, ne laissant que la paix et l'harmonie pour les individus et l'environnement après le nettoyage.

 

Quelles sont les herbes utilisées pour la fumigation ?

chamane et culture amérindienne

 

Avant de te lancer dans le processus de purification et d'apprendre comment le faire correctement, passons en revue les herbes utilisées pour la fumigation afin d'obtenir une vue d'ensemble et que tu sois prêt à l'essayer toi-même. À noter que la plupart des herbes utilisées pour cette cérémonie ont des propriétés antiseptiques, ce qui signifie que lorsqu'elles sont brûlées, elles purifient légitimement l'air.

 

  • Sauge - La sauge, la Salvia Aspiana et la Salvia Officinalis sont toutes deux des herbes médicinales utilisées. Le terme "Salvia" vient du mot latin "salvare", qui signifie "guérir, se sentir bien et en bonne santé". Elle est également utilisée pour offrir force, clarté et sagesse, et symbolise souvent la lignée maternelle des femmes.
  • Cèdre - Le cèdre est populaire pour nettoyer et purifier, éliminer les mauvais esprits au sein des personnes et des objets afin de rétablir l'équilibre. Il est également utilisé pour promouvoir la positivité et connecter profondément les humains au monde spirituel.
  • Foin d'odeur - Connu comme les cheveux de la Terre Mère, évoquant la bonté, et largement utilisé par tous les Amérindiens, le foin d'odeur est censé transmettre les prières dans le monde des esprits. On dit que la fumée prend les mots et les fait passer. Il est également connu sous le nom de "herbe sacrée" et ne produit pas de flamme ouverte, mais une fumée au doux parfum.
  • Tabac - Le tabac est une plante médicinale hautement sacrée et on croit fermement qu'elle constitue le pont idéal entre le monde humain et le monde spirituel. Il n'a pas besoin d'être fumé, mais il est toujours à même de procurer des bienfaits spirituels. Son utilisation constitue un engagement humain défini et soutenu par le monde des esprits, témoignant de la gratitude pour la beauté de la vie.

 

Bien que ce soient les herbes les plus couramment utilisées pour commencer, conduire ou conclure une cérémonie de purification, certaines huiles essentielles sont également utilisées, comme par exemple:

  • Armoise commune ou Armoise Citronnelle
  • Lavande du désert
  • Bouleau jaune
  • Graine de carotte
  • Huile de Thuya
  • Huile de sapin baumier
  • Baies de genévrier
  • Menthe poivrée
  • Absinthe

Comment fumiger correctement?

rituel de fumigation amérindien avec sauge

 

Maintenant que les principaux éléments ont été passés en revue, il est temps de rassembler les éléments suivants pour commencer le processus:

  • Un grand bol en argile, une coquille de palourde ou une coquille d'ormeau
  • Herbes de ton choix, mais assure-toi d'enlever les tiges centrales
  • Allumettes en bois
  • Une plume de taille décente pour agiter la fumée (à défaut utilise tes mains)

Une fois que tout cela est en place, il est temps de commencer. Si c'est la première fois que tu fais cela, je te recommande d'essayer de faire une séance sur toi-même pour vraiment prendre le coup et ressentir la sensation que cela procure. Il existe plusieurs façons de mener ce rituel par toi-même, mais en voici une simple que tu peux faire chez toi afin de t'exercer.

  1. Si tu pratiques ce rituel à l'intérieur, assurez-toi d'ouvrir une fenêtre pour avoir un flux d'air régulier. N'oublies pas que la fumée est le but recherché, mais que tu ne veux pas en être malade - ni déclencher tes détecteurs de fumée !
  2. Assurez-toi d'être pleinement présent et concentré. Si tu es distrait d'une manière ou d'une autre, cela peut rendre le processus de purification inefficace ou ne pas fonctionner aussi bien qu'il aurait pu le faire.
  3. À l'aide de l'allumette, embrase les herbes à l'intérieur de ton récipient et laisse-les flamber pendant 20 à 30 secondes avant d'éteindre le feu en plaçant ta main au-dessus (privé d'oxygène, le feu va s'étouffer). Sache qu'utiliser ton souffle pour l'éteindre n'est pas correct.
  4. De la fumée commencera à s'élever du récipient. Utilise-la pour te purifier d'abord à l'aide de la plume (la tête la première jusqu'aux pieds), puis occupe-toi de l'espace qui t'entoure. Veille à le faire lentement et de manière détendue et à couvrir chaque coin et objet.
  5. Une fois que tu as terminé, apporte les cendres à l'extérieur et ramène-les au sol. Cela signifie que l'énergie est restituée à la terre et que tu fais preuve de respect.

Comme tu peux le voir, brûler des herbes a beaucoup plus de signification que de simplement former un nuage de fumée en disant une prière.

Les Amérindiens de longue date croyaient que le pouvoir des herbes et la "médecine" étaient les solutions optimales pour débarrasser le corps ou l'environnement des pensées, des sentiments, des esprits et des énergies indésirables afin de contribuer à un meilleur bien-être. Le respect de Mère Nature et l'utilisation des ressources que la terre a fourni pour guérir et stimuler des influences positives sont des éléments fortement liés à cette culture. Bien que les temps aient changé et que le monde se soit plus que jamais modernisé, la purification est toujours un rituel très pratiqué et est très précieux dans cette culture aujourd'hui, méritant la plus grande reconnaissance et le plus grand respect.