Attrape-Rêves Macramé
Bohème moderne

  • Promo
  • Prix régulier €34,90
Livraison Offerte

L'offre est terminée
  • En stock
  • Livraison GRATUITE

  • Tu aimes l'univers des capteurs de rêves? Tu es adepte de la déco bohème? Alors, pour un style boho moderne unique, fais-toi plaisir avec notre sélection fait main "Attrape Rêve Bohème" en macramé.

    Confectionné à la main avec 100% de fil en coton autour d'un anneau en bois, cet Attrape-Rêve Macramé apportera de la chaleur à ton intérieur. De conception simple et élégante, robuste et de haute qualité, cette pièce unique créera un sentiment d'harmonie et de confort. Pièce artisanale au design boho, ce modèle d'attrape-rêve en macramé apportera du relief à ta décoration grâce à ses noeuds torsadés en fil de coton et ne laissera personne indifférent.

    Idéal pour mettre en valeur un pan de mur du salon ou de la chambre. Ce capteur de rêve apportera une touche moderne à ton intérieur avec son design contemporain. Ses matériaux naturels, respectueux de l'environnement, et sa conception en macramé en font le cadeau parfait pour toutes les occasions... Chic et élégant, c'est également un sublime élément de décoration pour les fêtes de Noël, les célébrations de mariage ou encore des séances photos.


    • Attrape-Rêves entièrement Fait Main 👋
    • Pièce Unique: tu ne trouveras pas deux exemplaires exactement identiques
    • Diamètre de l'Anneau: 20 cm
    • Longueur totale: 90 cm
    • Matière: 100% Coton
    • LIVRAISON STANDARD OFFERTE

    Le macramé est une forme de textile produite à l'aide de techniques de nouage (plutôt que de tissage ou de tricot)

    On pense que le macramé est originaire des tisserands arabes du XIIIe siècle. Ces artisans nouaient le fil en excès le long des bords des tissus tissés à la main pour en faire des franges décoratives sur les serviettes de bain, les châles et les voiles. Le mot espagnol macramé est dérivé de l'arabe "migramah", dont on pense qu'il signifie "serviette rayée", "frange décorative" ou "voile brodé". Après la conquête mauresque, l'art a été transporté en Espagne, puis en Italie, notamment dans la région de Ligurie, et s'est ensuite répandu en Europe.

    Les marins européens fabriquaient des objets en macramé en dehors des heures de navigation, pour décorer leurs navires, leurs couteaux et leurs bouteilles de vin, et les vendaient ou les troquaient à terre, diffusant ainsi cet art dans des endroits comme la Chine et le Nouveau Monde (Amérique du Nord et du Sud).

    Les bijoux en macramé sont devenus populaires en Amérique au sein des "mouvements hippies", à partir des années 70, en utilisant surtout des nœuds carrés et des nœuds de grand-mère. Les matériaux utilisés dans le macramé sont notamment des cordons faits de ficelle de coton, de lin, de chanvre, de jute, ou de cuir, en les combinant avec des perles de bois ou de verre faites à la main et des éléments naturels comme l'os, le coquillage et les pierres.